La recherche d’emploi « pour les nuls » Part 2: Rédiger un bon CV

J’espère que la première partie de cette série d’articles vous a permis de dénicher plus facilement des offres d’emplois! Il est donc temps maintenant qu’on a débusqué la superbe opportunité professionnelle de nous préparer à y postuler!

Cette partie abordera deux grandes thématiques: des conseils pour avoir un CV qui retient l’attention des recruteurs et comment postuler correctement à des offres d’emploi… Puisque je sais que c’est comment modifier son CV qui intéresse la majorité, on va terminer par-là 🙂

Photo CV

COMMENT BIEN POSTULER A UNE OFFRE D’EMPLOI? 

1- Vérifiez d’abord que l’offre réponds bien à vos préalables (Voir part 1.): Ça ne sert à rien de postuler à une offre qui au fond ne vous apportera pas satisfaction si vous êtes retenu! Gagnez du temps et faites-gagner du temps au recruteur en ne postulant pas si l’offre ne vous correspond pas vraiment! Si vous êtes trop bien pour le poste ou si le poste est trop bien pour vous, passez votre chemin!

Lors d’un recrutement j’ai eu droit à une fille bossant dans un cybercafé, avec niveau Probatoire qui a répondu à une offre d’administrateur Système… Et j’ai eu des ingénieurs avec 10 ans d’expérience qui ont postulé pour un profil de technicien junior…

2- Si l’offre vous correspond, postulez le plus rapidement possible! Les recruteurs lisent avec plus d’attention les CV reçus en premier. Quand le flot de CV à lire devient important, la probabilité qu’on survole le vôtre augmente.

Ceci dit il ne faut pas confondre vitesse et précipitation! Une fois de plus chercher le travail est un travail! Quand vous avez bien défini votre profil, vous devez en permanence avoir un CV à jour prêt pour chacun des types de postes auxquels vous comptez postuler. Ceci vous permettra de postuler rapidement sans bâcler votre candidature. Dans le pire des cas, ça réduira le temps de mise à jour de votre CV.

3- Prenez la peine de bien lire l’offre d’emploi et surtout les consignes! Au besoin avant de répondre demandez à un proche de relire l’offre et votre candidature avant envoi!

Postuler ne se résume pas à envoyer son CV! Il y’a souvent des consignes données par les recruteurs, qu’il faut absolument respecter: Personnellement j’ai décidé lors d’un recrutement de ne pas lire les CV de ceux qui n’avaient pas pris la peine de préciser la référence du poste en objet du mail comme c’était prescrit! En effet si on n’est pas attentif quand on cherche le travail, ce n’est pas en travaillant qu’on le sera…

Bien lire l’offre vous permettra aussi de mettre en avant sur votre CV les compétences recherchées par le recruteur. Faites aussi attention à l’adresse à laquelle il faut envoyer votre CV. Si c’est destiné aux RH il faudra veiller à mettre en avant certains mots clés du profil, pendant qu’un supérieur opérationnel sera surtout captivé par des termes techniques liés au secteur d’activité…

Que mettre ou pas dans son CV? 

Avant toute chose: arrêtez de mettre « curriculum Vitae » en grand titre de votre CV! Le recruteur ne s’attend pas à recevoir une facture ou une lettre d’amour de vous, donc pas la peine de lui rappeler que c’est un CV! Par contre mettez votre nom en gros caractère: c’est vous le produit que vous essayez de vendre!

CV1

Afin d’avoir un maximum d’avis sur la présentation du CV j’ai fait un petit sondage sur un certain nombre de questions qui reviennent souvent. Plus de 200 personnes se sont prêtées au jeu et voici ce qu’il en ressort:

1- Au sujet des photos sur le CV:

La moitié des sondés pensent qu’il ne faut pas mettre de photo sur son CV… Personnellement je suis plus nuancé! Je pense comme les 14% que ça dépend:

  • Pour un poste de type commercial ou front office, mettre sa photo peut même être obligatoire.
  • La culture francophone semble plus recommander des photos contrairement aux Anglo-saxons…

Il faut donc prendre une minute pour vous demander avant de postuler si avoir votre  photo sur votre CV va vous aider ou pas. Et si vous devez mettre une photo, elle doit être de qualité professionnelle et non juste un selfie pris dans de mauvaises conditions. Sacrifiez un peu d’argent pour vous faire une photo professionnelle officielle que vous pourrez utiliser sur votre CV si besoin et sur vos comptes des réseaux sociaux professionnels.

CV2

Exemple de mauvaise en-tête de CV

2- Le nombre de pages du CV:

La grande majorité pense qu’un CV ne doit pas excéder 2 pages: Je partage cet avis. On peut avoir fait 100 choses intéressantes dans sa vie, mais sont-elles toutes pertinentes pour le poste auquel on postule? Il faut donc savoir supprimer de son CV les informations sans valeur ajoutée.

Par contre, pour des profils très techniques, il est souvent recommandé de faire mention des projets sur lesquels on a travaillé et ceci peut rallonger la longueur du CV sans que ce soit mal perçu.

Ceci dit, on trouvera donc moins pénible de lire un CV de 5 pages rempli d’informations pertinentes contrairement à un CV d’une ou deux pages pleines de données inutiles.

3- Le statut matrimonial

Pour ce point c’est presque du 50-50 🙂 Normal! Mettre ou pas votre statut matrimonial dépendra de l’impact que ça peut avoir pour votre candidature:

  • Pour les fonctions qui demandent beaucoup de mobilité, même si les recruteurs ne vous le disent pas, ils vont privilégier les candidats sans trop d’attaches familiales (vive les célibataires sans enfants!)
  • Par contre pour certains postes de responsabilité, il y’a encore beaucoup de personnes qui se sentent plus en sécurité avec un candidat marié et avec des enfants… Apparement ça réduit le risque de fuite 🙂

En résumé, si votre statut matrimonial est un atout pour le poste, mettez-le, dans le cas contraire, faites l’impasse!

4- Votre âge sur votre CV

Ici la majorité est pour le fait de donner son âge. Je suis plutôt pour aussi, mais il faut avoir la même approche que pour le statut matrimonial.

Par contre si on a clairement dit dans l’annonce qu’on veut une certaine tranche d’âge, alors il faut préciser le vôtre sur votre CV. Même si vous n’êtes pas dans la tranche demandée et que vous pensez avoir tous les autres atouts, au moins le recruteur vous convoquera éventuellement en  connaissance de cause et n’aura pas de mauvaise surprise en découvrant votre âge.

Organisation des éléments sur le CV

La majorité des CV sont constitués des rubriques suivantes:

  • Identité et contacts: Nom, Numéros de téléphone, email, âge, statut matrimonial… Mais aussi éventuellement le type de poste que vous recherchez.
  • Formation: Généralement la fin de votre cursus suffira pour la partie académique, pas besoin de connaitre la série de votre CEP quand vous avez déjà une licence. Toujours commencer par le diplôme le plus élevé! Si vous avez aussi passé des certifications ou fait d’autres formations vous devez les énumérer ici.
  • Compétences: Dans cette rubrique vous listez ce que vous pensez maitriser le mieux.
  • Expérience: Listez vos différentes expériences professionnelles de la plus récente à la plus ancienne. Si vous avez eu plusieurs fonctions dans une même société, il faudra citer chacune des fonctions.

Un point important sur l’expérience professionnelle: Celles de courtes durée (moins d’un an) peuvent être mal perçues par les recruteurs. S’il s’agit d’une mission de courte durée de type projet, il faut le préciser clairement, si par contre c’est un emploi qui n’a pas été confirmé, ceci pourrait être un point négatif sur votre CV.

  • Divers: Toute autre information qui pourrait vous aider à vous vendre ou à remplir l’espace sur votre CV 🙂 : Références, disponibilité, permis de conduire, hobbies…

La disposition de ces éléments variera d’un CV à l’autre, mais il faut toujours veiller à mettre en avant la partie qui constitue votre force. Je recommande 3 options de rangements de ces éléments selon votre niveau d’expérience:

1- Pour les débutants (Stages, 1-2 ans d’expérience):

Evidemment avec ce type de profil, vous manquez d’expérience, ce n’est donc pas ce que vous devez mettre en avant. Il sera donc plus judicieux de valoriser votre formation (cursus académique, stages, formations, certifications). La disposition suivante est donc recommandée:

  1. Identité et contacts
  2. Formation
  3. Compétences
  4. Expérience
  5. Divers

2- Pour les juniors (3-5 ans d’expérience) :

Les profils juniors ont déjà plus d’expérience à mettre en valeur, mais il est encore plus important pour eux de savoir mettre en lumière les compétences qu’ils ont développé grace à cette expérience. On aura donc l’organisation suivante:

  1. Identité et contacts
  2. Compétences
  3. Expérience
  4. Formation
  5. Divers

3- Pour les seniors (5+ ans d’expérience) : 

Lorsqu’on recherche un profil senior c’est principalement pour son expérience, c’est donc évidemment ce qui doit être présenté avec le plus de détails et de soins. En énumérant son expérience professionnelle, il ne faudra pas se limiter à lister des postes occupés, il faudra donner les missions accomplies, les outils utilisés et surtout les objectifs atteints. Pour l’organisation des éléments on se rapprochera de ça:

  1. Identité et contacts
  2. Expérience
  3. Compétences
  4. Formation
  5. Divers

Quel que soit le type de votre profil, il y’a un certain nombre d’éléments à respecter pour votre CV:

  • Votre CV doit être dans la langue de l’offre d’emploi! Si l’offre est en anglais, envoyez votre CV en anglais.
  • Evitez les fantaisies! Maximum deux polices d’écriture, maximum deux tons de couleurs. Le nom du fichier de votre CV doit contenir votre nom.
  • Evitez les fonds de page sombre, c’est pénible à lire et surtout à imprimer. Privilégiez un fond clair et du texte sombre. Le mode nuit n’est agréable que sur les smartphone 🙂
  • Privilégiez le format PDF pour votre CV: Il vous garanti que le rendu visuel de votre document sera le même chez le lecteur que celui que vous avez dans votre ordinateur.
  • Vérifiez la taille de votre fichier, essayez de rester en dessous de 1-2Mo
  • Evitez de postuler via votre smartphone! Nos téléphones sont certes de mini ordinateurs aujourd’hui mais on n’y est pas aussi à l’aise que sur un PC. J’ai recu plusieurs candidatures envoyées de smartphones où la pièce jointe était par exemple absente.

Un seul article ne peut pas suffire pour explorer toutes les techniques pour obtenir un CV accrocheur. Dans la 4e partie de cette série d’articles, nous allons voir des cas concrets de bons et mauvais CV, mais avant on se retrouve la semaine prochaine pour la 3e partie qui portera sur « Comment préparer et passer un entretien d’embauche ».

Si vous avez des questions, vous pouvez les poser en commentaire ou continuer la discussion sur Twitter  ou LinkedIn

 

Une réflexion sur “La recherche d’emploi « pour les nuls » Part 2: Rédiger un bon CV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s