Les raisons de l’échec de CAMTEL dans la téléphonie mobile au Cameroun

Logo_Camtel

Au Cameroun, il n’est plus surprenant de voir des individus se balader avec deux ou trois téléphones (c’est mon cas d’ailleurs). Cette attitude s’est développée comme réponse au cout prohibitif des appels téléphoniques. L’idée c’est de profiter des meilleurs tarifs et promotions de chaque opérateur. Ceci est d’ailleurs vrai pour la plupart des pays en développement.

Cependant même si beaucoup de Camerounais ont plusieurs numéros de téléphones, chacun en a toujours un principal et un ou deux autres secondaires. Je n’ai pas réalisé de sondage mais je suis sûr de ne pas me tromper en disant que moins de 10% des utilisateurs de mobile ont [pour numéro principal] un numéro CAMTEL. Alors pourquoi ce désamour? Surtout quand on sait que Camtel Mobile a existé bien avant MTN et Orange? Voici les raisons selon moi… c’est juste mon avis!

Un peu d’histoire pour commencer car la première raison de cet échec remonte au lancement même des activités de CAMTEL dans le domaine du mobile. En effet dans les années 1998 Camtel Mobile était seul sur ce marché, cependant en février 2000, Camtel Mobile a vendu sa licence de téléphonie mobile à MTN. Je me demande bien qui a fait un choix pareil… Toujours est-il qu’il était question à cette époque de libéralisation dudit secteur et l’état espérait privatiser CAMTEL, ce qui n’a finalement pas été fait. Entre 2000 et 2005 il y a un  boom de la téléphonie mobile et CAMTEL se dit que MTN et MOBILIS (devenu Orange plus tard) ne doit pas profiter seul de ce gâteau et c’est ainsi que le CTPHONE est lancé!

Le CTPHONE est né, mais un peu comme un bébé illégitime, en effet CAMTEL ne dispose plus de licence de GSM et ne peut donc présenter son nouveau-né comme un concurrent des offres de MTN et ORANGE. A son lancement, le CTPHONE est présenté comme un téléphone fixe qui n’est plus filaire; au départ le produit n’est disponible qu’à Douala et Yaoundé et les utilisateurs ont la contrainte de ne pas pouvoir être joignables en dehors de la ville où est enregistré leur numéro. Si j’ai bonne mémoire le slogan à l’époque était : « le téléphone fixe prends des ailes« . Erreur numéro 1 donc: le CTPHONE a été présenté à sa naissance comme téléphone transportable et non un téléphone mobile. La technologie choisie pour le CTPHONE est le CDMA (contrairement au GSM pour les autres opérateurs). Pour info le CDMA est une technologie très populaire en Asie (notamment en Chine) et aux USA.

Ctphone 1ere génération

Ctphone 1ere génération

Fermons le livre d’histoire et revenons en 2013. Pourquoi le CTPHONE n’a pas décollé même lorsque les limitations initiales ont été levées et que tout le monde a compris qu’avec un CTPHONE on pouvait appeler, envoyer des sms, recevoir des appels… et ce de façon mobile dans tout le territoire? La raison pour moi réside dans les « terminaux » (téléphones).

Aujourd’hui tout le monde souhaite avoir un téléphone qui en plus d’appeler et recevoir peut: prendre des photos, jouer de la musique, surfer sur internet (surtout sur Facebook d’ailleurs 😉 Etc.. Malheureusement pendant longtemps (et c’est encore vrai pour beaucoup de personnes aujourd’hui) les gens ont pensé que: CTPHONE≠TELEPHONE. Pour le commun des Camerounais, le CTPHONE est un appareil fabriqué sur mesure en Chine pour Camtel (et pour cause la plupart de ces « téléphones » porte le logo de l’opérateur!). Ceci a pour contrainte que contrairement aux autres téléphones où on peut mettre indifféremment une puce MTN ou ORANGE, il faut pour Camtel dédier un device!

A l’heure où tout le monde rêve d’un iPhone, d’un Galaxy S4 ou d’un Lumia, Camtel n’a proposé à ses clients pendant longtemps qu’un petit téléphone moche et sans aucune fonctionnalité multimédia; un téléphone qu’on préfère savoir au fond de sa poche plutôt que sur une table de conférence pendant une réunion. Les maigres part de marché de Camtel n’ont pas encouragé les boutiques privées de téléphones (et surtout nos amis de « Dubai » à Douala) à importer les modèles hauts de gamme compatibles avec le réseau CDMA de Camtel.

CTPHONE 2e génération

CTPHONE 2e génération

Très peu de personnes savent que la plupart des modèles de téléphones GSM ont une déclinaison CDMA! Aux USA par exemple, une grande partie des iPhones, Galaxy et autres Lumia vendus sont des modèles CDMA (Grace à l’opérateur VERIZON qui est N°1 en terme d’abonnés et qui utilise un réseau CDMA). Je me demande donc pourquoi CAMTEL n’a pas proposé ces Smartphones plus tôt à ses clients? Pourquoi est ce que les marqueteur de CAMTEL n’essayent-ils pas de tuer ce terme CTPHONE et faire comprendre aux clients qu’ils ont des TELEPHONES?

Smartphone CDMA

Smartphone CDMA

Il n’est cependant pas trop tard et je crois que les choses commencent à aller dans le bon sens. J’ai décidé de rédiger cet article justement parce qu’il y’a quelques jours j’ai enfin décidé de remplacer mon vieux CTPHONE Téléphone CDMA qui avait rendu l’âme depuis quelques semaines (il était tellement moche que sa mort était une délivrance). J’ai été agréablement surpris de découvrir que CAMTEL vendait désormais aussi des Smartphones tournant sous Android! Je pouvais donc désormais, entre autres joyeusetés, synchroniser mes contacts de mon Lumia vers mon CTPHONE SMARTPHONE CDMA! Mon choix s’est porté sur un joli téléphone Huawei (de toutes les façons il n’y avait que des Huawei) entièrement tactile et fonctionnant sous Android comme dit plus haut. Il y’avait même disponible un modèle dual-sim CDMA/GSM!

J’espère donc que CAMTEL comprendra rapidement que pour les utilisateurs, l’élément de consommation du service c’est le terminal. Il est donc crucial que le client puisse être fière de l’exhiber et/ou que l’objet soit utile au delà du simple « Appeler/recevoir ». Si les clients ont le sentiment de ne pas avoir un équipement au rabais en allant chez Camtel, et surtout la sensation d’être dans une sous-catégorie de la téléphonie; alors beaucoup plus de personnes envisageraient CAMTEL comme un choix principal…

Une fois que cette barrière sera traversée, il faudra résoudre l’équation de la mauvaise réputation du SAV de CAMTEL et ca c’est toute une autre histoire… C’est juste mon avis!

Famille CTPHONE

Famille CTPHONE

Vous pouvez réagir dans les commentaires ci-dessous et m’interpeler sur twitter : @elieko

9 réflexions sur “Les raisons de l’échec de CAMTEL dans la téléphonie mobile au Cameroun

  1. chantal yvana dit :

    bonjour je suis Bessecke chantal yvana je fais un exposé et je vais utiliser votre article comme support. à cet effet mes examinateurs me demande de préciser de qui je tiens ces informations malheureusement vous ne dites rien de concret sur votre personne. pour finir j’attends de l’aide de votre part sur ce bonne journée à vous

    Aimé par 1 personne

  2. Rollingstone dit :

    Coe dit Tchoupinov, à ce niveau là, c’est plus un vrai problème de comm qu’autre chose. Il est déjà arrivé que les concurrents ne soient pas prêts techniquement sur certaines offres certains produits/services, ça ne les a pas empêchés de broder et de lancer la comm (à tort ou à raison). A plus forte raison, quand on a des arguments solides.
    Dommage…
    Par contre juste une qx : Est-ce qu’on peut dire aujourd’hui que Camtel fait de la téléphonie mobile classique avec le CTphone ou c’est plutôt une sorte de téléphonie de 3e type ?

    J’aime

    • Pour répondre simplement: Camtel fait en fait de la téléphonie mobile classique, mais utilise juste une plate-forme différente.
      On peut comparer ca à l’automobile ou tu as des constructeur qui font soit du Diesel ou de l’essence; Au final c’est toujours des voitures mais avec une carburation différente.

      J’aime

  3. Yep, comme tu le soulignes, peu de gens le savent, mais si tu vas dans les points de vente Camtel, tu trouveras des Smartphones CDMA, qui n’ont rien ou presque à envier à un certain nombre de smartphones GSM entrée de gamme.

    Mais comme tu disais aussi, le véritable problème c’est Camtel et sa com’ bidon. Une entreprise qui a tellement de potentiel, mais qui est si sous utilisé! tsuip

    On aurait mieux fait de la privatiser!

    J’aime

    • Abo'oze Bekono Boris Lopez dit :

      Je me demande pourquoi quand ça va mal on ne pense qu’a la privatisation? Pour moi c’est un esprit de négativité encor plus dangereux que tout les mots qui minent notre pays…je ferais prochainement des propositions

      Aimé par 1 personne

      • Cher Boris il n’y a certainement pas un seul remède à cette maladie… La ‘j’attends lesdites propositions et on en discute

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s