Quand je serai grand, je serai CEO…

CEO-Recruitment-600x595-600x320

Ça va faire un moment déjà que j’avais prévu de rédiger un article sur le phénomène de CEO dans la jeunesse Camerounaise et particulièrement sur les réseaux sociaux.  Tout était parti d’une discussion il y’a quelques mois avec Élodie, qui à l’époque se présentait fièrement comme la CEO de sa jeune boite d’évènementiel. Je me souviens que j’avais réussi à lui expliquer qu’elle avait tort d’utiliser ce titre qui ne correspondait pas vraiment à la réalité de sa situation.

J’avais expliqué à Elodie que sur le plan étymologique elle était au mieux gérante de sa boîte ; En effet comment se proclamer CHIEF EXECUTIVE OFFICER d’une entité qui a probablement un seul vrai employé et n’a sûrement pas de registre de commerce? (Elodie me signale qu’elle avait quand même le registre de commerce krkrkrkr) … Finalement Élodie a fait disparaître CEO de sa bio…

MynameisCEO

Par la suite j’ai été particulièrement attentif aux fonctions sur les cartes de visite et sur les bio twitter des gens que je rencontrais, j’ai été surpris de constater que je côtoyais plein de CEO sans m’en rendre compte. En effet quand on parle de CEO, tout le monde pense directement aux Steve Jobs, Zuckerberg et cie. Difficile donc de placer spontanément Élodie, jean pierre ou Yves dans la même case. Finalement ce qui m’a décidé à écrire cet article, c’est la vidéo suivante:

Les propos tenus par cet orateur sont révélateurs de la façon dont beaucoup de personne perçoivent les CEO sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup de personnes, les autoproclamés CEO se décernent ce titre juste pour mousser! C’est ainsi que #twitter237 a quasiment lancé une fatwa contre les #CEO237 (souvent appelés Cihiho) .

Mais au fait? Ça veut dire quoi être CEO au Cameroun? Je précise bien « au Cameroun » parce qu’il serait idiot de déporter le modèle et la définition de ce terme en occident sans le tropicaliser. – Au Cameroun, être CEO ça veut surtout dire être un entrepreneur. – Au Cameroun, le CEO peut être le seul salarié de sa boite. – Au Cameroun, le CEO peut avoir une belle voiture mais il peut aussi être abonné aux BendSkin – Au Cameroun, le CEO peut avoir pour bureau un cyber café ou tout simplement un café (de France de préférence 🙂 )

En fait au Cameroun, CEO, au-delà d’une fonction c’est d’abord un état d’esprit ! La prolifération des CEO est juste la manifestation de cette jeunesse qui a compris qu’il n’y aura jamais assez d’emploi pour tout le monde dans les entreprises bien établies. Ce phénomène est la preuve que les camerounais se sont appropriés le concept de l’auto-emploi et sont prêt à prendre leur destin en main.

Décider de se mettre à son propre compte est tout sauf facile à faire (je vous recommande le blog de Charlyscott qui raconte son histoire). Ceux qui ont déjà un boulot préfèrent généralement le confort du statut de salarié, tandis que pour ceux qui sont sans emploi c’est souvent le parcours du combattant pour obtenir le moindre financement. Quand on sait que 90% des startup se cassent la figure dans les 2-3 premières années d’existence, on doit à mon humble avis avoir BEAUCOUP de respect pour les CEO , peut importe la taille de leur entreprise.

Tout petit quand vous demandez aux enfants ce qu’ils veulent devenir quand ils seront grands, la plupart vous répondent: Médecins, Pilotes, professeurs… je rêve que mes enfants et les vôtres répondent: QUAND JE SERAI GRAND, JE SERAI CEO 🙂

i-want-to-b-a-CEO1

PS: Au fait je ne suis pas (encore) CEO hein! Mais j’espère bien le devenir, donc ceux qui vont vouloir faire le CEO Bashing sur moi là, patientez un peu 😉

 

10 réflexions sur “Quand je serai grand, je serai CEO…

  1. J’aime beaucoup comment tu redores le blason des nos CEO. « Nos » puisque le phénomène semble de plus en plus s’africaniser.
    Cependant, ce qui m’effrait dans cette course vers l’entrepreneuriat c’est que les jeunes qui s’y lancent ne savent pas quand il faut arrêter. Parce que oui, c’est un fait.. On ne réussit pas forcément dans l’entrepreuneuriat et il faut avoir la sagesse d’arrêter. Pour peut-être mieux revenir.
    Oui, c’est magique d’entreprendre! Oui! Mais tout le monde n’est pas fait pour. Applaudissons ceux qui osent mais prions pour qu’ils soient réalistes aussi.

    Aimé par 1 personne

  2. Jacinte Valery dit :

    Je pense qu’il faut vraiment avoir des « couilles » pour se lancer dans l’entrepreunariat au Cameroun. Je tire mon chapeau à tous les CEO, réels ou supposés!

    Aimé par 2 personnes

  3. yimenmak dit :

    Ha ça! C’est bien dit!
    Les jeunes camerounais doivent arrêter de penser que la fonction public est la seule issue de secours.
    Chapeau à tous ces « CEO » qui osent.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s