Israel Vs Palestine : le combat de coNs!

Bientôt un mois qu’une nouvelle bataille s’est engagée entre Israéliens et Palestiniens, il s’agit au moins de la 17e depuis 1948 et pour cette opération (« bordure protectrice ») on se rapproche déjà des 2000 morts cumulés… 2000 morts en un mois! On peut légitimement se demander ce qui justifie un tel déferlement de violence et de haine de chaque cotés.

Je vous avoue que pour moi jusqu’à il y’a quelques jours ce conflit a toujours été comme l’histoire de l’œuf et de la poule; pourquoi se battent-ils? Qui a commencé? Qui a tort? Arrêteront-ils un jour? … Depuis que je suis en âge de m’intéresser à l’actualité internationale, il a été régulièrement question de ce dossier: divers accords de « paix », batailles, trêves, roquettes, Tsahal, colonies, invasions, Hamas, OLP, bilans meurtriers, enlèvements … autant de termes qui sont devenus familiers voir banalisés.

Carte de la région PalestineWest Bank & Gaza Map 2007 (Settlements) ». Sous licence Public domain via Wikimedia Commons

Ces derniers jours j’ai donc décidé de me documenter sur ce conflit afin d’essayer de comprendre si ces morts sont « justifiées ». De ce que je comprends de mes recherches, le conflit remonte à presque un siècle aujourd’hui et opposait à la base Juifs et Musulman vivant dans une région appelée Palestine. Je dis bien région et non Etat. Cette région a été sous mandat britannique de 1920 à 1947. La fin du mandat britannique approchant, les populations Juives et celles Arabes commençaient déjà à s’affronter pour la récupération du territoire qui allait se libérer. Ainsi à la fin du mandat britannique les Juifs (pour la plupart des exilés d’Europe où ils étaient persécutés par des antisémite dont le plus célèbre est certainement HITLER) proclament leur indépendance et la création de l’Etat d’Israël sur une partie du territoire nommé Palestine. Les différents Etats arabes frontaliers de cette zones (Egypte, Jordanie, Syrie, Liban, Irak), ainsi que les populations arabes présente sur le territoire sont opposées à la présence de cet Etat Israélien sur cette terre, qui selon les Juifs est pourtant « leur » terre promise. En effet dans ce territoire nommé Palestine vous avez des villes telles que Nazareth et Jérusalem (qui est notamment l’une des principales sources désaccord entre ces peuples). En 1967, L’Egypte, avec le soutien des Etats Arabes de la zone, décident de bloquer l’accès au Détroit de TIRAN (passage-clef du transport maritime israélien) et provoque ainsi la « Guerre des six jours » déclenchée par Israël. « Les aviations égyptiennes, jordaniennes et syriennes sont détruites en une journée. Au terme d’une guerre-éclair de six jours, Israël conquiert la Cisjordanie, la bande de Gaza, le Golan (y compris la zone des fermes de Chebaa), la péninsule du Sinaï et Jérusalem-Est » (Source: Wikipédia). A la fin de cette Guerre des six jours, le territoire occupé par Israël est quasiment triplé, mais à l’intérieur de ces terres vivent de nombreux Arabes qui sont aussi contre l’existence de cet Etat Juif.

Ceci dit, la région nommée Palestine n’est pas entièrement occupée par Israël et c’est le reste de ces terres ainsi que certaines autres conquises lors de la Guerre des six jours dont les Arabes veulent faire l’Etat de Palestine (Il y’a d’ailleurs déjà eu un accord de l’ONU à cet effet mais des batailles internes entre Hamas et Fatah Palestinien ralentissent aussi le processus).

Comme vous le constatez cette dispute vieille de 100 ans est devenue presque un réflexe pour ces peuples. Quand tu es Arabe tu as de fortes chances que dès ta jeunesse on t’inculque la haine des Juifs, pareils pour les jeunes Israéliens a qui ont dit que s’ils doivent toujours vivre dans la crainte c’est simplement à cause de leurs voisins qui n’ont pas choisi la bonne croyance religieuse. Aujourd’hui beaucoup ne se battent certainement plus pour la conquête du territoire Palestiniens mais simplement pour venger un frère mort dans une frappe ou pour repousser les possibilités de tirs de roquettes sur sa famille.

Cependant il faut garder espoir car très lentement certes les choses avancent. Les différentes interventions pour la paix produisent de temps à autres quelques résultats positifs (Retrait de la bande de Gaza, reconnaissance de l’Etat d’Israël, accord pour la création d’un Etat Palestinien…) souvent mis à mal par des constructions ou des lancée de roquettes. Pour ma part je pense que la solution doit venir des populations qui doivent dire un jour aux politiciens et chefs des milices STOP! Trop de sang a coulé dans ce territoire qu’ils déclarent tous être pourtant une terre Sainte! Etre fort c’est savoir souvent encaisser sans répliquer, c’est savoir faire des concessions pour avancer, c’est savoir faire taire son orgueil. Alors Israéliens et Palestiniens de grâce soyez forts!

J’évite volontairement de prendre parti dans ce genre de conflit car au point où ils en sont il n’y a plus l’un qui a raison et l’autre qui a tort, j’espère aussi vivement qu’ils y’aura de plus en plus de métissage entre ces peuples, ce qui fera que bombarder l’autre sera d’une certain façon se bombarder soit même.

Chers juifs et Arabes, arrêtez ce combat de coqns et faites la paix!

Pour plus d’informations, ces articles Wikipédia:

– Le conflit Israélo-Palestinien

Le conflit Israélo-Arabe

– L’opération Bordure Protectrice

Une vidéo géniale qui résume bien pour moi ce conflit:

 

Après avoir regardé la vidéo, faites un tour sur cette page pour plus de détails sur les différents personnages

11 réflexions sur “Israel Vs Palestine : le combat de coNs!

  1. Nice one. Sans prendre parti, je suis aussi moins optimiste que toi. En effet, si les origines de la discorde remontent bien à il y a un siècle, l’objet de la discorde en l’occurence la volonté des juifs apatrides de trouver une terre, remonte lui à de nombreux siècles. Avec l’avènement de la pensée chrétienne dans une grande partie du monde et le postulat selon lequel les juifs étaient les assassins de Jésus, ce peuple a souffert millle peines tout au long de l’histoire d’Europe et du Moyen-orient. Ils étaient considérés peu ou prou comme des sous-hommes et traités comme tels. Leur sens inné des affaires, leur détermination et leur pacifisme (oui pacifisme) face aux attaques en ont toujours fait une cible idéale pour les rageux. La Shoah a été le summum et ils ont donc aujourd’hui un avantage unique: la honte d’une grande partie des nations puissantes pour tout le mal enduré pendant des siècles et siècles. L’existence de l’Etat Palestinien n’est donc qu’à mon sens l’unique moyen qu’ait vraiment trouvé l’Occident pour déculpabiliser face au peuple juif. Les palestiniens dans cette problématique comptent finalement pour bien peu. Time will tell though.

    J'aime

  2. Rollingstone dit :

    Je suis un peu moins optimiste que toi sur la fin éventuelle de ce conflit. Et je ne suis pas la seule. Aujourd’hui c’est une guerre voulue et entretenue des 2 côtés par 2 factions extremistes : Netanyahou et ses sbires d’une part, Le Hamas radicalisé d’autre part. Ce qui plombe accords de paix durables, trêves, équilibre de la sous-région etc. Tu noteras que les palestiniens de la Cisjordanie n’ont pas fait preuve de de la compassion habituelle envers leurs « frères » -du moins tout de suite- et mêmes les alliés « naturels » d’Israël semblent plus agacés qu’autre chose.
    Il existe bien évidemment un compromis mais tout le monde semble fatah-liste (#DeGroodtdorsdececorps) alors qu’il est bien connu que le radicalisme n’est jamais très loin du terrorisme.

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis à la fois admirative et surprise.Surprise de voir ce genre de sujet ici, admirative car il fallait du cran. De plus, tu as su faire la part des choses sans faire de la propagande ce qui est un talent par les temps qui court vu les passions que ce sujet soulève

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s